10. Schedule

The public debat of 2013 should start shortly although we don't have most of the answers to the moot points of this project.

Le débat public de 2013 devrait prochainement débuter sans qu’on ait beaucoup de réponses aux questions fondamentales vis à vis de ce projet. Ce Débat Public devrait plus ou moins coïncider avec le débat national sur la transition énergétique qui a pour objet les grandes orientations politiques de la production électronucléaire d’ici à 2025. Le prototype « ASTRID » (4ème génération de réacteurs) est aussi sur la ligne de départ. Le compte à rebours de cette grosse bombe à retardement est lancé ! D’ici 2015, les autorités devront se positionner vis-à-vis de ce dossier qui ne pourra qu’être incomplet.






 

Nous sommes en 2013, il reste donc 2 ans pour réagir. Les autorités devraient statuer sur l’autorisation définitive en 2015. Pour l’heure rien n’est fait ! Deux ans pour réfléchir et agir, des centaines de générations futures engagées…

 

En 2015 serait aussi déposée une loi sur la réversibilité du centre de stockage.

 

En 2016, ça serait la grande quête pour compter l’argent que nous sommes finalement prêts à mettre dans cette démence.

 


 

La concomitance envisagée des travaux de construction et de l’exploitation à partir de 2025 implique de nombreux risques technologiques qui n’ont pas été encore étudiés à notre connaissance. Ce point fondamental de l’élaboration du projet pose de nombreuses questions quand on imagine que pendant 100 ans, des travaux miniers pourraient être effectués à proximité de galeries dans lesquels des déchets hautement radioactifs seraient entreposés, et cela à des centaines de mètres sous terre !